MALOBA, le mot du directeur

Hugues Serge Limbvani
Directeur du festival international de théâtre, de danse et de cirque du congo (FITHEDAC)

Hugues-serge-limbvani-3

Maloba, « la parole »

La parole, celle qui émane de la bouche, du corps, du jeu et qui symbolise notre désir de raconter le monde. Un monde, qui s’ouvre, qui s’unifie. Un monde qui se nourrit de la parole pour vivre, pour exister et pour devenir.

Des conteurs venus des quatre coins du globe, munis de leurs mots, de leur corps et de leur fantaisie nous raconterons le monde d’aujourd’hui. Ici à Brazzaville devenu le « Mbongui » moderne ou des spectacles de grande qualité seront offerts à la population.
Celle que nous porterons lors de cette première édition du Festival International de Théâtre, Danse et Cirque se nourrie de l’espérance d’un avenir prometteur pour nos artistes locaux.

Le renouveau des pratiques artistiques et le succès international de la culture Africaine sur le marché culturel démontre bien la qualité d’un art aujourd’hui reconnu et apprécié de tous.

Un art qui malheureusement s’exile par manque de dispositifs juridiques, par manque de subsistance au sein même de son pays. Mais si nous observons aujourd’hui le secteur culturel, il est indéniable qu’il agit comme un vecteur de création d’emploi et que nos actions porteront l’avènement économique de notre culture artistique.

J’ai fait le choix cette fois, d’ouvrir nos portes au reste du monde. Avec pour première édition l’Amérique du sud à l’honneur.
Depuis toujours la culture voyage de par le monde. L’histoire du Congo a déjà depuis longtemps rejoint l’histoire de l’Amérique du sud. L’occasion sera donnée pour un moment de partages où nous découvrirons les influences conservées d’un héritage africain dans la culture des pays sud-Américains et où nous présenterons la culture Africaine tel que nous la vivons.

Par cette rencontre, je nourri l’espérance de voir naître de nouveaux liens, de nouveaux métissages issues des traditions Congolaises et d’autres pays dans des structures d’échanges dynamique ou chacun s’enrichira au contact de l’autre.

Une journée spéciale sera consacrée aux artistes femmes afin de mettre en lumière leur apport dans le monde culturel africain. Je souhaite vivement par cette initiative, favoriser la parité et l’intégration des artistes femmes au processus de développement économique.
Pour la première fois également, une attention toute particulière sera accordée au spectacle jeune public. Une édition spéciale leur sera consacrée en partenariat avec les établissements scolaires.

 

Enfin, je le sais pour avoir fait le choix des compagnies qui seront présentées que vous saurez apprécier la qualité des artistes invités.

Que Maloba soit !

 

Hugues Serge Limbvani
Directeur du festival international de théâtre, de danse et de cirque du congo (FITHEDAC)